• lecture de juin 1

    Un petit coucou en ce premier jour de congé. Après la période "fiscale" au bureau je n'ai pas réussi à me remettre sur les blogs, par contre je me suis plongée avec délices dans les livres.

    Après quelques ouvrages avec lesquels je n'ai pas accroché, au point de ne pas les terminer, il en est plusieurs que j'ai aimé et que je vous présenterai peu à peu.

    Tout d'abord un roman de Victoria Hislop, l'île des oubliés : une jeune anglaise décide d'aller en vacances en Crète et de visiter le village d'origine de sa mère. Une vieille dame qui a toujours habité là va lui conter sa surprenante histoire de famille.

     

    lecture de juin 1

     

    Résumé :

    Plaka, un village sur la côte nord de la Crète. Alexis, une jeune Anglaise diplômée d’archéologie, a choisi de s’y rendre parce que c’est là que sa mère est née et a vécu jusqu’à ses dix-huit ans. Une terrible découverte attend Alexis qui ignore tout de l’histoire de sa famille : Spinalonga, l’île qui fait face à Plaka et ressemble tant à un animal alangui allongé sur le dos, était une colonie de lépreux et son arrière-grand-mère y aurait péri.

    Quels mystères effrayants recèle cette île que surplombent les ruines d’une forteresse vénitienne ? Pourquoi, Sophia, la mère d'Alexis, a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la déchirante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets...

    Ce roman est aussi un bouleversant plaidoyer contre l'exclusion.

     

    lecture de juin 1

     

    L'île de Spinalonga existe vraiment et sa forteresse fut transformée en village pour lépreux de 1903 à 1957. Elle est maintenant inhabitée mais on peut la visiter. 

     

    lecture de juin 1

     

    « lecture de juin 2 »

  • Commentaires

    4
    Samedi 1er Octobre 2016 à 18:52

    Je l'ai aussi lu et j'ai eu beaucoup de mal à m'arrêter. J'ai aimé l'histoire, très douloureuse. En même temps j'avais l'impression de voyager, il y avait de belles descriptions des lieux, je ne sais pas si tous ces endroits étaient réels ou fictifs, mais on s'y serait crus.

    C'était horrible cette maladie, il faut espérer qu'elle ne réapparaisse jamais. Lorsque je l'ai lu début 2013, nous devions justement aller en vacances en Crète, ce qui m'a encore plus motivée à le lire. Malheureusement mon homme est tombé malade et nous avons dû annuler.

     

    3
    Samedi 13 Août 2016 à 20:27

    c'est sur venise que je voyage actuellement aussi en lecture

    2
    Mardi 9 Août 2016 à 16:13
    francinea

    bonjour, l'histoire est intéressante, ça pourrait me plaire !! les lépreux étaient vraiment mis au ban de la société; je vois que notre fleur continue à venir espionner chez toi, hi hi !!!! pas discrète avec ça; je ne vais pas tarder à mettre les bouts,  le w end s'annonce déjà pour moi, je pense que tu as deviné où je serai et ce que je vais voir; bonne soirée, bisous ps contente de lire que tu as vu toutes mes photos, mais, tu n'as pas lu? non je plaisante bien sûr, en tout cas j'ai été ravie de faire ta connaissance en "vrai", ainsi que ta fille, depuis le temps qu'on se connait virtuellement;  nous avons passé un bon moment à Paris et on a super bien mangé en terrasse au restau rue St Honoré tongue

    1
    Lundi 8 Août 2016 à 20:33

    Tout d'abord, BONNES VACANCES ! Reposes-toi bien ! En ce moment avec la chaleur, je suis beaucoup "lecture au frais" en début d'après-midi. Moi, ce sont surtout des romans historiques qui me ravissent ! Bises. FRANCOISE



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :