• Séance cinéma en ce dimanche pluvieux, accompagnée de ma fille nous sommes allées voir "Jackie" avec Nathalie Portman dans le rôle titre. Certes ce n'est pas gai mais je n'ai pas regardé une seule fois l'heure pendant les 100 minutes de diffusion.

    L'histoire : quelques semaines après le décès du président JFK, un journaliste rencontre Jackie afin d'évoquer avec elle l'assassinat et les jours qui ont suivis.

    Le récit ne se fait pas dans l'ordre chronologique. La jeune veuve raconte ses doutes, ses peurs, ses désirs pendant l'organisation des funérailles, tout en parlant parfois de son rôle à la Maison Blanche au cours des deux années précédentes.

     

    séance ciné

     

    Extrait d'une revue :

    Quelle image le peuple américain gardera-t-il de son président assassiné ? C'est l’inquiétude majeure de Jackie Kennedy, quelques heures seulement après la mort de son mari. La peur que JFK ne disparaisse encore, de l'Histoire. Tout le film s'articule autour de cette question du récit à livrer, celui qui sera suffisamment fort pour marquer les esprits. Face à l’exceptionnel - un président qu'on assassine -, il faudra donc convoquer la démesure : cérémonie en grande pompe, marche funèbre gigantesque, images chocs d'une femme et de ses deux enfants, orphelins, sous le feu des caméras.

     

     

    séance ciné

     

    Ce n'est pas un film d'action, c'est plutôt l'aspect psychologique qui est abordé (parfois presque philosophique, surtout lorsque Jackie parle avec le prêtre) et Nathalie Portman est impeccable.

    J'ai hésité à aller le voir et je n'ai aucun regret, c'est intéressant et émouvant. 

     


    8 commentaires