•  

    Samedi soirée ciné avec ma fille, nous sommes allées voir le film "Demain".

    J'en avais un peu entendu parler à la télé et mes fibres écolo avaient retenu l'info : un documentaire qui montre des solutions pour améliorer le futur, surtout celui de nos petits-enfants.  

     

    Demain

     

     

    Pour raconter cette histoire, l'équipe se rend dans 10 pays : la France et l'île de la Réunion, le Danemark, la Finlande, la Belgique, l'Inde, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, la Suisse, la Suède et l'Islande...


    Demain
    Demain Bande-annonce VF

     

    Alors que l’humanité est menacée par l’effondrement des écosystèmes, Cyril, Mélanie, Alexandre, Laurent, Raphäel et Antoine, tous trentenaires, partent explorer le monde en quête de solutions. A partir des expériences les plus abouties dans tous les domaines (agriculture, énergie, habitat, économie, éducation, démocratie...), ils vont tenter de reconstituer le puzzle qui permettra de construire une autre histoire de l’avenir. 

     

     

    Des musiques et chansons sympas ajoutent un certain charme au documentaire, et m'ont permis de découvrir Fredrika Sthal et sa jolie voix.

    Je ne regrette pas d'y être allée : instructif dans plusieurs domaines, plutôt positif si les choses évoluent dans le bon sens. Par contre je suis ressortie de la salle de ciné encore plus dégoûtée par les multinationales et le milieu financier.

    Si vous avez envie de voir ce film ne tardez pas, à Charleville par exemple il n'y a plus qu'une séance par jour.  

     

     


    1 commentaire
  •  

    Voici les dernières photos prises lors de notre balade dans Ornans.

    Après avoir traversé la Loue, nous sommes passées devant le couvent de la visitation dont la construction a débuté au 17e siècle et s'est poursuivie pendant plus de 200 ans. 

     

    Visite d'Ornans, fin

    ..

     

    Visite d'Ornans, fin

     

    Visite d'Ornans, fin

     

    Antoine Perrenot de Granvelle né à Besançon en 1517 fut évêque dès l'âge de 23 ans puis cardinal mais aussi diplomate, conseiller d'état de l'empereur Charles Quint.

    Il est mort en 1586 et repose dans le caveau familial à Besançon.

     

    Visite d'Ornans, fin

     

     

    Le couvent a été fermé en 1979, maintenant ces bâtiments appartiennent à la commune.

    Encore un endroit à visiter si l'on retourne un jour à Ornans. Cette bourgade mérite vraiment qu'on s'y attarde une journée complète pour avoir le temps de découvrir les musées.

     

    Visite d'Ornans, fin

     

    Ensuite nous avons rejoint la place où nous avions commencé notre marche 2h1/2 plut tôt. Quelques beaux hôtels particuliers mais c'est surtout une rue commerçante donc moins intéressante.

     

    J'ai trouvé cette photo sur le net, on voit l'arrière de l'ancien couvent. 

    Visite d'Ornans, fin

     

    Ce weekend de mi-décembre ayant été chargé (indices : fleischnecke, flamkuche, baeckehoff et bredeles étaient au menu) je n'ai pas eu le temps de passer vous voir mais je vous souhaite une bonne semaine.


    4 commentaires
  •  

     

    Poursuite de la découverte des bords de la Loue dans Ornans.

     

    A certains endroits il reste des vestiges des installations qui utilisaient l'eau comme force motrice. 

     

    au fil de la Loue, fin

     

     

    Le bourg compte un peu plus de 4000 habitants, nous avons flâné pendant deux heures dans les rues.

     

    Au loin le pont Nahin vers lequel nous nous dirigeons, heureusement nous étions du côté ombragé.

     

    au fil de la Loue, fin

    .

     

    Vue sur la Loue depuis le pont, on aperçoit le clocher de l'église St Laurent.

     

    au fil de la Loue, fin

    .

    Le pont Nahin est le plus ancien à Ornans puisqu'il a été construit en 1607.

     

    au fil de la Loue, fin

    .

    Le peintre Gustave Courbet natif d'Ornans a immortalisé ce pont vers 1837 alors qu'il était encore au lycée.

    Le tableau est visible au musée Courbet, que nous n'avons pas visité faute de temps. 

     

    au fil de la Loue, fin

     

    A partir de là nous sommes reparties vers le centre ville, mais la Loue n'était plus visible de la rue. Encore une série de photos et ce sera terminé pour la visite d'Ornans.

    Je vous souhaite un bon dimanche, une bonne semaine.

     


    6 commentaires